l’Anaristopathe n°2

cropped-michon-habiter-1.jpg

l‘Anaristopathe est une revue littéraire & photographique

Le numéro 1, va bientôt paraître alors que le n°2 est est déjà en librairie chez Tschann, L’Écume des Pages, Michèle Ignazi, Les Traversées, Le Divan… avec un portrait 50 x 70 cm de Pierre Michon.

HABITER UNE ŒUVRE : Vies minuscules de Pierre Michon

Une rencontre littéraire, théâtrale & photographique

Perception de l’invisible tactile, de la maison au théâtre.

Qu’est-ce qu’Habiter une œuvre littéraire telle que Vies minuscules, du lieu-dit Les Cards dans la Creuse, au théâtre ?

L’idée était d’aller voir en son lieu, dans sa maison natale, l’écrivain Pierre Michon et de témoigner du fait d’Habiter une œuvre telle que Vies minuscules. Se poser la question : « Objets inanimés avez-vous donc une âme ? » (Alphonse de Lamartine).                           Eric Morin

« Lui et Les Cards. Le chapitre des Cards. Le crucial et délicat chapitre des Cards. Des photos ont été prises dans la maison par Eric Morin. Parfois Pierre Michon est à table, en veste de laine, la table est jonchée et la cheminée large, le cantou, s’ouvre dans son dos ; il aurait presque l’air d’être seul dans la maison, seul avec elle, dans son ventre ; et c’est très intimidant. Je ne connais pas d’images, de portraits plus justes et plus intimidants de Pierre Michon. » Marie-Hélène Lafon. Michon, Éditions de L’Herne

COUV_ANARISTOPATH_02

Publicités